Arrière-Saison

 

Ce montage consacré à l'automne va nous donner l'occasion de découvrir une baie très décorative: le sureau. Très répandu dans nos bois et forêts, vous n'aurez aucun problème à en trouver lors de vos promenades dominicales.
Attention: ne confondez pas le sureau noir, dont les baies sont comestibles, avec le sureau hièble, qui est toxique. Dans le doute... contentez-vous de l'utiliser dans vos montages.

   

Ce montage se fera sur un pique-fleurs en mousse inséré dans un vase. En plus du sureau, nous utiliserons:

  • quelques pommes de notre jardin, ainsi que des pommes malus (décoratives);
  • du carthame, ou "faux safran"
  • quelques fleurs d'hortensias
  • du sedum, cueilli dans notre jardin
  • quelques baies de symphorine, ces jolies baies blanches que l'on trouve au bord des chemins lors de nos ballades en automne.

Comment fixer les pommes sur le pique-fleurs? Très simple: coupez des petits bâtonnets, comme ceux que vous utilisez pour réaliser des brochettes ...

... et enfilez vos pommes dessus.
Disposez vos pommes sur la partir extérieure du pique-fleurs.
Commencez à piquer les grappes de sureau, également sur la partie extérieure.
Faites un petit trou à l'aide d'un bâtonnet, cela vous permettra de piquer le sureau sans en abîmer la tige.
Passons à présent au carthame, placé au centre du montage ...
... de même que les fleurs d'hortensias.
Reste à disposer le sedum ...
... et les baies de symphorine. L'important est de masquer complètement le pique-fleurs, tout en répartissant les différents composants de façon harmonieuse et équilibrée.
 

Un peu de sisal donnera une très jolie finition à ce montage tout naturel.